Vendredi 15 février, le Père Daniel-Ange à Jubilatio !

« Il suffit parfois de si peu de chose pour allumer un amour
qui ira jusqu’au bout de la vie ! » (Daniel Ange)

Chers amis !

Jubilatio vous propose une veillée exceptionnelle animée par le Père Daniel-Ange !

Témoin de la joie de Dieu,
et après avoir parcouru le monde entier pour parler aux jeunes de l’Amour du Christ,
il témoignera pour la première fois à Genève !!!
Une occasion unique pour renouveler notre amour de l’Église et du Christ.

Réservez votre soirée et surtout n’hésitez pas à inviter largement.
Ça vaut le coup !

Nous nous retrouverons donc le
vendredi 15 février,
à 19h30 précises,
dans la crypte de l’église Saint-François-de-Sales
(Rue des Voisins, 23 – Genève – Plainpalais).

La veillée (louange, enseignement, adoration)
se prolongera par un temps fraternel autour d’un buffet garni par chacun.
Cette invitation s’adresse aux 18-35 ans.

Jubilatio

A propos du Père Daniel-Ange :
Messager de l’urgence, prophète au coeur de feu, Daniel Ange est né en Belgique en 1932.
Il a été religieux ermite pendant trente ans, dont 12 au Rwanda.
Bouleversé par la détresse de trop de jeunes, il ressent l’appel à leur transmettre ce qui leur manque le plus, l’essentiel, Dieu, source de la Vie. Ordonné prêtre en 1981, il fonde en 1984 l’école d’évangélisation et de formation à la mission, Jeunesse-Lumière.
Interpellé, cette fois, par de nombreux adultes désireux de vivre de sa spiritualité au coeur du monde, spiritualité qu’il partage à travers conférences, missions et livres, il fonde Vie de Dieu, fraternité dont les membres souhaitent laisser transparaître la Gloire de Dieu dans le tissu concret de leur existence quotidienne. Qu’ils soient mariés, parents, célibataires, consacrés, tous en commun d’essayer de rayonner là où ils sont des constantes chrétiennes que sont l’amour de l’Eucharistie, la joie d’être enfants de Dieu, le recueillement contemplatif, la beauté liturgique, l’élan missionnaire, l’évangélisation des jeunes à conforter et à sauver.

Connaître, aimer, faire connaître et aimer l’Amour dans un monde trop souvent plongé dans l’indifférence et le désespoir, voilà ce qui explique qu’à 80 ans il continue à témoigner, à écrire, à évangéliser, à fonder d’autres réalités d’Eglise, dans une quarantaine de pays…